Témoignage de Thibaut Gautier

[Interview] Témoignage de Thibaut Gautier, Partner Lugh & Co

Partagez cet article

En tant que coach…

Pourquoi avoir décidé d’accompagner des dirigeants ?

Après plus de 20 années passées dans le conseil, je ressentais l’envie de faire autre chose, de me réorienter vers de nouvelles activités.

Dans le cadre de ma dernière expérience professionnelle, j’ai été coach interne et j’animais des formations sur le leadership et le management. J’accompagnais des directeurs pour progresser vers des postes de VP. Il s’agissait de l’une des activités qui me plaisait le plus.

De ce fait, ma reconversion dans le coaching et l’accompagnement de dirigeants et de cadres dirigeants s’est présentée comme une évidence.

Pourquoi avoir choisi le coaching plutôt que d’autres formats d’accompagnement ?

J’ai, avant tout, décidé de m’orienter vers le coaching car, après plus de 20 ans passés dans le conseil, je souhaitais faire autre chose.

Ce qui me plaît dans le coaching c’est d’accompagner le coaché dans sa progression, son amélioration et l’atteinte de ses objectifs. Dans cette démarche, le dirigeant ou le cadre dirigeant est directement impliqué dans sa propre réussite. Cela est, selon moi, davantage valorisant que de lui donner la solution toute faite à appliquer.

Quels sont les mots clés qui caractérisent le mieux ta vision de l’accompagnement ?

Les 3 mots clés qui me viennent en tête sont :

  • Le relationnel : cela fait partie de l’un de mes critères lorsqu’on me sollicite pour un accompagnement. Je sens tout de suite lors des premiers échanges, si le relationnel passe bien et si j’ai envie d’accompagner la personne ou pas. Ce que l’on ressent lors des premiers échanges est, pour moi, important.
  • L’empathie : un indispensable pour que l’accompagnement soit le plus efficace possible. Mon expérience et le fait d’avoir accompagné de nombreux dirigeants, me permet de comprendre, avec aisance, les personnes que j’accompagne.
  • Les résultats : l’orientation résultat est, pour moi, très importante. Evidemment, dans le coaching, le cadre dirigeant est maître de sa mise en action, de son avancement et de la mise en place d’actions pour favoriser sa réussite. Dans mon accompagnement, j’ai toujours cette orientation, cette sensibilité dans l’atteinte des résultats.

Quelles sont tes sources d’inspiration dans ton métier en tant que coach ?

Je m’inspire des dirigeants et des cadres dirigeants que j’ai côtoyé tout au long de mon parcours professionnel, notamment des leaders charismatiques que j’ai pu rencontrer. J’ai eu l’opportunité d’interagir avec des acteurs issus de secteurs variés (énergie, grande distribution, luxe…) ce qui m’a permis d’acquérir un large panel de connaissances. Je me suis souvent inspiré de pratiques qui fonctionnaient bien dans un secteur en particulier pour les appliquer dans un autre. Ces inspirations m’ont permis de me réorienter avec plus de sérénité vers cette nouvelle carrière de coach de dirigeants.

Aujourd’hui, en tant que coach, je continue à lire des articles, des ouvrages autour de la thématique de la stratégie d’entreprise. Je m’inspire des parcours de « licornes », celles dont les dirigeants ont réussi, à partir d’une idée parfois assez simple, à en faire de belles entreprises prospères. J’apprécie découvrir leur histoire, analyser leur progression. Je m’en inspire lorsque j’accompagne des dirigeants et des entreprises.

Quel artiste recommanderais-tu à un dirigeant ? Et pourquoi ?

Je lui recommanderais Richard Orlinski pour deux raisons :

  • Sa détermination à croire en ses rêves : dans le cadre de mes accompagnements, j’encourage mes coachés à croire en leurs rêves, à ne pas se mettre de barrières et à se donner les moyens de remplir leurs ambitions.
  • Sa capacité à mettre en avant la valeur de ses œuvres : lors de mes coachings, j’encourage mes coachés à se détacher de la notion de prix de revient et à plutôt déterminer leur prix en fonction de la valeur qu’ils apportent à leurs clients. Un client va acheter quelque chose à partir du moment où il considère que cela lui apporte de la valeur, il peut donc l’acheter plus cher que ce que vous pensiez à la base lui vendre. Je m’applique cela à moi-même, je demande aux dirigeants que j’accompagne : « quelle valeur donnez-vous à mon intervention ? » Pour moi, il est important de raisonner avec cette notion de valeur.

Pourquoi avoir choisi d’exercer dans un cabinet plutôt que seul ?

J’ai rejoint un collectif de coachs pour deux raisons :

  • Je ne conçois pas mon activité professionnelle seul. J’ai besoin d’être entouré pour être efficace et avancer.
  • Je considère que j’ai encore beaucoup de choses à apprendre du métier de coach de dirigeants. Faire partie d’un collectif avec toute l’intelligence collective qu’il apporte est, pour moi, très important. Dans un collectif, je suis convaincu que je peux progresser plus vite dans ce nouveau métier que seul à juste lire des articles ou à échanger ponctuellement avec quelques autres coachs ou clients. Je considère que je progresse plus vite avec toute l’intelligence collective que m’apporte Lugh & Co et mon superviseur. Pouvoir bénéficier du retour d’expériences d’autres coachs pour pouvoir avancer, progresser, avoir de nouvelles idées, de nouvelles approches est précieux.

Toi & Lugh…

Quelle a été ta première perception de Lugh & Co ?

Deux choses m’ont plu chez Lugh & Co :

  • L’approche avec le parallèle avec l’art qui se démarquait par rapport à ce que j’avais pu voir par ailleurs. Lors de mes recherches, j’ai eu le sentiment que beaucoup de cabinets se mettaient en avant en affichant surtout leurs références. En ce qui me concerne, je ne suis pas sensible à cette démarche. Lorsque j’ai consulté le site internet du cabinet Lugh & Co, l’approche qui y était décrite m’a interpellé car différente.
  • Les entretiens avec les 3 associés co-fondateurs du cabinet durant lesquels j’y ai trouvé de l’empathie, de l’écoute et aussi, beaucoup de sérénité, d’assurance. J’ai apprécié ce mélange, à la fois, rassurant de séniorité et cette volonté d’accueillir des coachs plus « jeunes » dans la fonction avec écoute et bienveillance.

Quels sont les mots clés qui caractérisent, selon toi, le mieux l’esprit Lugh & Co ?

Les mots clés qui me viennent en tête sont :

  • L’intelligence collective : à travers le partage d’expériences.
  • Le partage : on n’hésite pas à partager nos bonnes idées, nos retours d’expériences.
  • La résonance : le collectif incarne, selon moi, la résonance de par les bonnes idées dans lesquelles je puise pour accompagner mes coachés.

Découvrez comment Lugh & Co accompagne
les dirigeants d’entreprises

Je découvre la palette d’offre Lugh & Co !

Qu’apprécies-tu le plus chez Lugh & Co ? Et pourquoi ?

Lorsque l’on se lance dans une reconversion professionnelle, on traverse des moments d’incertitudes. Cela est particulièrement vrai dans le métier de coach. En effet, il peut être difficile de s’inscrire dans une continuité d’activité lorsque l’on démarre dans cette expérience professionnelle. Ce que j’apprécie dans le fait de faire partie du collectif Lugh & Co est de pouvoir être accompagné par mon superviseur ou un autre coach dans ces moments d’incertitudes. J’apprécie ce soutien. Pouvoir compter sur ce support est, pour moi, très important.

Ton intégration chez Lugh & Co…

Qu’as-tu pensé du processus de cooptation et de ton intégration ?

Lors du processus de cooptation, j’ai apprécié m’être entretenu avec les 3 associés co-fondateurs du cabinet. Cela montre que l’intégration au sein du cabinet est le fruit d’un consensus, d’une décision collective.

En ce qui concerne mon intégration, elle s’est déroulée rapidement notamment lors des Lugh Sessions*, on est bien accueilli par l’ensemble des coachs. De plus, être supervisé par l’un des coachs du cabinet est, selon moi, très enrichissant pour continuer à progresser dans le métier.

Que tires-tu de ton intégration chez Lugh & Co ?

J’en tire un bilan très positif. Intégrer le collectif Lugh & Co m’a permis de confirmer mon projet de reconversion professionnelle initié il y a deux ans. Le fait d’être supervisé me permet de gagner en efficacité dans mon métier.

Quelle est ta perception de Lugh & Co maintenant que tu fais partie intégrante de ce collectif ?

Elle est globalement conforme à l’image que j’avais et que je me faisais, c’est-à-dire celle d’un cabinet à taille humaine dans lequel on peut bénéficier de l’expérience de coachs qui ont une forte séniorité, et où l’on sait que l’on peut passer un coup de fil et qu’il y aura toujours un coach qui va nous rebooster et nous remotiver.

Vous souhaitez devenir coach…

…et en savoir plus sur notre collectif ? Découvrez notre projet !

Je découvre la vision du collectif Lugh & Co !

Qu’est-ce qui, selon toi, caractérise un Partner Lugh & Co ?

Selon moi, ce qui caractérise un Partner Lugh & Co, c’est quelqu’un qui a une très grande expérience en tant que dirigeant. Il s’agit, pour moi, d’un élément très important car notre métier est rythmé par de nombreux moments de partage avec le coaché. On retrouve aussi chez les Partners Lugh & Co, une certaine humilité : caractéristique indispensable en tant que coach.

*Lugh Sessions : journées de rassemblement entre coachs, membres du collectif Lugh & Co, rythmées par une démarche de formation, de co-construction, de partage et d’échanges.

Propos recueillis par Lugh & Co

Vous souhaitez en savoir plus
sur Thibaut Gautier ?

Je consulte son portrait !
Partagez cet article