Lugh & Co Témoignages de coachs | 15 octobre 2019

[Interview] Témoignage de Philippe Santini, Partner Lugh & Co

En tant que coach…

Pourquoi avoir décidé d’accompagner des dirigeants ?

Mon désir d’accompagner des dirigeants s’inscrit dans une démarche de transmission. Pour cela, il m’est possible de me référer aux diverses expériences vécues et à leurs variétés pendant ma vie professionnelle.

Pourquoi avoir choisi le coaching plutôt que le consulting ?

Il m’est souvent arrivé d’avoir affaire à des consultants et de constater que la plupart d’entre eux, se contentaient de reprendre leurs matrices et de les adapter. Ce qui était très frustrant c’est que leur intervention se limitait principalement à des recommandations, sans accompagnement réel dans leur mise en œuvre.

De plus, ayant déjà une expérience positive d’accompagnement dans le cadre d’un coaching d’équipe de direction, mon choix s’est donc porté sur ce format assez naturellement.

Quels sont les mots clés qui caractérisent le mieux ta vision de l’accompagnement ?

Les trois mots clés qui caractérisent, selon moi, l’accompagnement de dirigeants sont : la proximité, la bienveillance et l’assertivité.

Pourquoi faire référence à l’assertivité ? 

En tant que coach, notre objectif est de faire avancer nos clients, de leur donner un temps d’avance et pour y parvenir, il faut parfois se montrer assertif.

Quelles sont tes principales sources d’inspiration en tant que coach ? 

Mes inspirations sont issues de patrons qui ont su me faire grandir. Il m’arrive de mobiliser ce qu’ils m’ont appris lors de mes coachings. Ma vie professionnelle a été jalonnée de rencontres, qu’elles soient positives ou négatives. Ma conviction est faite qu’il y a des enseignements à retirer de chacune de ces expériences.

Quel artiste recommanderais-tu à un dirigeant ? Et pourquoi ?

Plutôt qu’un artiste, je suggérerais le général Eisenhower dans son talent à mettre en place une gigantesque opération : le débarquement en Normandie. En effet, dans sa capacité à concevoir l’opération dans sa globalité, l’exercice de son leadership pour placer les bons commandants aux meilleurs postes, tout cela sans ordinateur, m’interpellent. Il est d’ailleurs à l’origine d’une célèbre matrice sur la gestion du temps et des priorités que nous utilisons dans le cadre de nos accompagnements.

D’un point de vue général, les artistes qui m’impressionnent le plus sont ceux qui sont capables de se transformer. Pablo Picasso est, selon moi, l’artiste le plus représentatif de cette transformation dans son évolution artistique : il commence, en effet, son parcours par le classique et le termine dans l’abstrait absolu.

Pourquoi avoir choisi d’exercer dans un cabinet plutôt que seul ?

Rejoindre un collectif est ce qui me convient le mieux pour avoir été, durant toute ma vie professionnelle, entouré d’équipes, cela fait partie de mon ADN. Je suis par ailleurs convaincu qu’à plusieurs on est plus intelligent.

Toi & Lugh…

Quels sont les mots clés qui caractérisent, selon toi, le mieux l’esprit Lugh ?

Les mots clés qui caractérisent le mieux l’approche Lugh & Co sont ses valeurs : résonance, sagacité et enthousiasme. Ils correspondent à ce que l’on avait imaginé lors de la création du cabinet.

Qu’apprécies-tu le plus chez Lugh & Co ?

La dynamique, le collectif avance, bouge et échange. Nous connaissons des succès et des échecs. Notre capacité à nous remettre en question avec humilité en pratiquant l’auto-dérision est, pour moi, fondamentale.

Tout cela, dans un cadre de travail agréable, de plus nous générons du business entourés d’une belle équipe.

Qu’aimerais-tu voir évoluer chez Lugh & Co ?

Il faut que nous soyons vigilants à protéger le travail en commun, le partage et les interventions collectives de coachs auprès de clients. Notre objectif est de leur donner un temps d’avance en bénéficiant des apports de la collectivité grâce une synthèse cohérente.

Ton engagement chez Lugh & Co…

Pourquoi avoir co-fondé Lugh & Co ?

L’idée de Lugh & Co est partie d’une dynamique que l’on souhaitait recréer par rapport à un environnement qui ne nous plaisait plus. Cela a été l’une des raisons fondamentales de la création du cabinet.

Que tires-tu de cette expérience ?

Je ne tire que du positif.

De quelle(s) façon(s) contribues-tu au collectif ? 

En tant que co-fondateur, il est de mon devoir de faire preuve d’exemplarité. Je relaye donc les communications de Lugh & Co le plus possible et j’apporte également des contributions écrites, cela me paraît essentiel. L’effet d’émulation est au rendez-vous puisque les contributions sont en nombre croissant de la part des Partners.

Qu’est-ce qui, selon toi, caractérise un Partner Lugh & Co ?

Ce qui le caractérise, c’est son sens du collectif qui regroupe, à la fois, l’écoute, le partage, ses contributions, enfin l’humilité et l’ouverture sur ce que les autres ont à lui apporter.

Nous sommes à l’origine d’un nouveau regard sur le management avec notre vision que « diriger est un art ». Il faut, selon moi, continuer dans ce sens, ma conviction est que toute pédagogie se fonde sur la répétition. Plus on sera démonstratifs, plus on sera performants en termes d’entité pour donner à nos clients un temps d’avance.

Propos recueillis par Lugh & Co

Découvrir le profil de Philippe

Sur le même thème