Lugh & Co Opinions | 22 mars 2021

[Article] Le Business coaching, votre (meilleur) allié pour rebondir en temps de crise

La sortie de crise s’annonce à grands pas si l’on en croit les prévisions de croissance de 6% pour 2021 confirmées par le gouvernement et l’OCDE. Si ces prévisions se confirment, tout devrait bien se passer… Or, malheureusement comme le savent, par expérience, nombre de dirigeants, les choses se passent rarement comme prévu. Ils doivent donc être préparés au mieux pour ce « match » qui s’annonce pour eux, leurs équipes et leur entreprise.

Les entreprises face au challenge de « retour à la normale »

Pour les sociétés dont l’activité a souffert sur les treize derniers mois et qui sont encore debout, sortie de crise rime avec priorisation des actions pour un maximum d’impact avec quelques (sic !) contraintes financières à la clé (gestion de l’arrêt / réduction des aides gouvernementales, posture des banques comme des actionnaires lors de la publication des comptes 2020, financement du BFR…).

Pour celles qui ont positivement bénéficié de cette période, l’enjeu sera de capitaliser sur cette réussite pour l’inscrire dans la durée vis-à-vis de leurs (nouveaux) clients mais aussi au regard de leur organisation.

De nombreuses incertitudes à prendre en compte

L’inconnue de l’ampleur du changement du terrain de jeu vient complexifier la préparation de ce rebond pour tous les dirigeants : dans quelle mesure les changements des comportements des clients vont perdurer, quelles postures vont prendre les concurrents, comment la relation avec les partenaires (business comme financiers) doit-elle (ou pas) s’adapter, … ?

Probablement, la principale inconnue pour tous les dirigeants, sans exception, concerne les managers et les équipes une fois la « normalité » tant attendue de retour. Que faut-il garder des méthodes mises en place en « réaction » pendant la crise et que faut-il reprendre des anciennes ? Dans quel état d’esprit l’ensemble des équipes va se trouver ?

Pléthore de solutions « classiques » à disposition dont les bénéfices sont à évaluer dans ce contexte

Plus que jamais avoir les idées claires, s’assurer d’avoir une vision et une stratégie associée lisibles et partagées par tous, sont autant de défis qui attendent les dirigeants lors de ce « retour à la normale ». En effet, il va falloir embarquer les managers et l’ensemble des équipes, rassurer les parties prenantes (clients, financiers, fournisseurs…), afficher une réelle maîtrise de la situation.

Pour cela, les dirigeants disposent de solutions « classiques » tels que le conseil, la veille et littérature, voire la formation si besoin. Soutiens ou points de repères potentiels pour les équipes, ces approches, essentiellement ancrées dans le passé ou le présent, trouvent leurs limites lorsqu’il s’agit de permettre aux dirigeants de regarder devant eux.

Le management de transition peut être une solution, mais au-delà de son coût, mais son recours peut témoigner d’aveu de faiblesse qu’il n’existe pas, en interne, les ressources et les ressorts nécessaires pour mener à bien la gestion de ce rebond.

Pour chaque dirigeant, la possibilité d’affirmer (pleinement) son leadership

Si l’on prend la mesure des mois qui s’annoncent pour tous les dirigeants, les enjeux comme les opportunités sont multiples :

  • Garder la tête froide face aux surprises qui ne manqueront pas en étant bien préparé,
  • Dessiner un futur désirable pour lui, l’ensemble des équipes et son entreprise,
  • Prendre le recul nécessaire pour prioriser les actions au plus juste pour l’exécution de la stratégie,
  • Affirmer et/ou faire évoluer son leadership au regard des objectifs de demain,
  • Inscrire l’anticipation et l’adaptabilité dans son quotidien quitte à sortir des sentiers battus du conformisme pour explorer de nouvelles approches.

L’ensemble de ces aspects constitue le socle même des atouts du Business Coaching de dirigeant.e.s pour capturer l’ensemble du potentiel de cette sortie de crise. L’échange neutre et bienveillant du Coach Business avec le.s dirigeant.e.s permet la prise de recul, la fin de l’isolement et surtout une nouvelle appréhension, parfois non-conformiste, des situations et des champs des possibles à prendre en considération pour diriger sereinement et efficacement.

Il s’agit en effet d’être sur le pont pour travailler tous les aspects du champ de l’entreprise que le dirigeant doit piloter (commerce, RH, gouvernance, stratégie, management, finance, R&D, …).

Perçu comme un investissement, au regard des autres solutions et surtout du ROI affirmé par les dirigeants (de plus en plus nombreux à l’avouer…) qui y ont fait appel, le Business Coaching présente un risque pour le moins parfaitement contrôlé.

Les Business Coachs Lugh & Co se placent aux côtés des dirigeants et de leurs équipes pour qu’ils maîtrisent les fondamentaux de l’art de diriger et gardent un temps d’avance, car Diriger est un art.

Jean-Pierre LE BORGNE