Ensemble d'immeubles

Quelles sont les différentes instances dirigeantes d’une entreprise et comment améliorer leur efficacité ?

Partager cet article

Comme vous le savez, toute entreprise, quelle que soit sa taille, est dirigée par une structure qui la pilote. Ces instances dirigeantes ont des rôles et des responsabilités identifiés. Elles travaillent en concertation, et jouent un rôle primordial dans les prises de décisions stratégiques. Elles garantissent ainsi le bon fonctionnement de l’entreprise.

Les instances dirigeantes d’une entreprise

1/ Le conseil d’administration

Le conseil d’administration constitue le plus haut organe décisionnel. Il est composé d’actionnaires, qui définissent la stratégie globale et supervisent la gestion générale de l’entreprise.

Le conseil d’administration a le pouvoir de nommer et de révoquer le directeur général, d’approuver les budgets et les plans stratégiques, et de prendre toutes autres décisions importantes concernant son activité (cessions, acquisitions, emprunts importants, risques majeurs, etc.).

Le président du conseil d’administration occupe, un rôle majeur en dirigeant les réunions et en veillant aux intérêts des actionnaires. Cette position doit donc être occupée par une personne qualifiée dotée d’une vision claire et d’une connaissance, à la fois, de l’entreprise et de son secteur d’activité.

A noter que dans certaines SAS, le conseil d’administration est plus souvent appelé comité stratégique.

2/ La direction générale

La direction générale est responsable de la mise en œuvre de la stratégie définie par le conseil d’administration et de l’atteinte des objectifs fixés par ce dernier. Elle est aussi responsable de la gestion du personnel, de la gestion financière et de la gestion des risques de l’entreprise.

Compte tenu de ses attributions, le directeur général doit être un véritable leader, capable de prendre des décisions éclairées, de mobiliser/fédérer les équipes et de gérer les ressources de manière efficace et frugale. Il se doit maintenir une liaison constante avec le conseil d’administration pour garantir la transparence de son action et rendre compte de la performance de la société dont il a la charge.

Il s’agit donc du plus haut niveau de la direction opérationnelle de l’entreprise.

3/ Le comité exécutif

Le comité exécutif réunit, les cadres supérieurs qui accompagnent le directeur général dans ses prises de décisions. Lors de ces réunions, sont évoquées la « santé » de l’entreprise et des décisions stratégiques liées aux investissements, aux acquisitions ou encore aux licenciements, entre autres. Cette instance est souvent composée des directeurs majeurs de l’entreprise, tels le directeur général, le directeur financier, le directeur commercial, le directeur des opérations, souvent le DRH, parfois le directeur des achats ou le DSI, etc.

Le rôle du comité exécutif est de fournir des conseils et des recommandations à la direction générale, de coordonner les actions des différents départements et de garantir une vision globale et cohérente de l’action opérationnelle, ainsi que l’exécution du plan stratégique dont ils ont la responsabilité. Chaque membre possède une expertise spécifique liée à son domaine d’activité et doit collaborer avec ses pairs.

4/ Le comité de direction

Le comité de direction rassemble des cadres supérieurs responsables de la mise en application des décisions du directeur général et du comité exécutif. On y trouve en plus des membres du comité exécutif par exemple : directeurs des opérations, des directeurs des ventes, des directeurs du marketing, des directeurs des ressources humaines, et/ou d’autres, suivant les entreprises et les secteurs.

Le comité de direction se réunit avec régularité pour échanger sur les opérations de l’entreprise et pour prendre des décisions sur des questions relatives aux budgets, aux projets et aux ressources humaines.

5/ Les autres instances dirigeantes

Outre les instances dirigeantes décrites ci-dessus, certaines entreprises peuvent également en compter d’autres, telles que :

  • Le comité d’audit, responsable de la surveillance de la gestion financière de l’entreprise
  • Le comité de rémunération, responsable de la fixation de la rémunération des cadres supérieurs
  • Le comité des nominations, responsable de la nomination des membres du conseil d’administration et des cadres supérieurs
  • Le comité de responsabilité sociale d’entreprise, responsable de la promotion des valeurs et des principes de responsabilité sociale d’entreprise de l’entreprise.
  • Le comité social et économique (CSE) (obligatoire dans les entreprises de plus de 11 salariés), instance représentative du personnel auprès de la direction.

Ces comités sont généralement des entités constituées au sein du conseil d’administration, mais peuvant inclure des personnes non membres de ce dernier.

Quel est le rôle des instances dirigeantes ?

Il est évident que les instances dirigeantes jouent un rôle fondamental dans le succès de l’entreprise.

Puisqu’elles sont responsables de la totalité du champ d’actions de l’activité (définition de la stratégie de l’entreprise, de la supervision de la gestion quotidienne, de la gestion des risques et de la promotion des valeurs et des cultures). Les instances dirigeantes doivent coopérer avec efficacité pour contribuer à la performance de l’organisation.

Vous en êtes conscient et pourtant, rares sont les retombées à valeur ajoutée qui découlent de ces rencontres. Vous y allez même à reculons. Mais ne désespérez pas ! Améliorer l’efficacité des instances dirigeantes n’est pas hors de portée d’une main volontaire !

Comment améliorer l’efficacité des instances dirigeantes ?

Pour y parvenir, diverses pistes peuvent être explorées :  

  • S’assurer que les instances dirigeantes sont composées des bonnes personnes, compétentes et expérimentées
  • Développer un processus décisionnel clair, compris de tous et efficace
  • S’assurer que les instances dirigeantes communiquent avec fluidité
  • Créer un environnement de confiance et de respect entre les diverses instances
  • Offrir aux instances dirigeantes les ressources et le soutien nécessaires pour qu’elles puissent accomplir leur mission

Vous l’aurez compris, les instances dirigeantes jouent un rôle crucial dans le succès d’une entreprise. S’assurer de leur efficacité permet d’augmenter leur performance sur le long cours.

Si vous êtes déterminé à améliorer l’efficacité de vos instances sur le long cours, contactez-nous ! Nos Partners, tous certifiés au coaching d’entreprises, vous accompagnent dans ce défi de taille, gage de pérennité et de réussite de votre organisation.

Envie de (re)prendre un temps d’avance ?

Si vous être déterminé à relever ce défi, n’hésitez pas à contacter notre cabinet de coaching !

Je contacte Lugh & Co !
Partager cet article