Lugh & Co Témoignages de dirigeants | 7 octobre 2019

[Interview] Témoignage de Clarisse Lecourt, CEO de Claripharm

Coachée par Patrick Buffet, Clarisse Lecourt, nous confie sa vision du coaching et nous révèle les bénéfices qu’elle a tiré de cette forme d’accompagnement.

Pouvez-vous nous présenter votre parcours en quelques mots ?

Après des études inachevées de kinésithérapie et plusieurs années d’expérience dans le secteur des implants, c’est à la suite de mon accouchement que me vient l’idée de créer un dispositif médical pour soulager les femmes qui ont subi des déchirures génitales. Aucune offre n’existait alors sur le marché. Cela a donné naissance à Claricare et ensuite, ClariPharm.

La création de ClariPharm est donc étroitement liée à mon histoire. Elle symbolise le croisement entre mon parcours professionnel et ma vie personnelle. Créer cette entreprise n’a pas été si compliqué pour moi car je disposais déjà de connaissance sur le domaine, la réglementation (accréditations et certifications) liée aux dispositifs médicaux et tout ce qui gravite autour. Le fait de venir de ce secteur et d’avoir une sensibilité autour de la qualité et du réglementaire m’a énormément aidé.

Quels sont les trois mots clés qui caractérisent l’accompagnement que vous a prodigué Patrick ?

Lorsque je me remémore ce coaching me vient, tout d’abord, la notion de dépassement. Se faire coacher par Patrick nous a permis d’aller très loin en termes de commerce et de chiffre d’affaires notamment.

J’y associe également la notion de structuration. Cet accompagnement m’a également permis de structurer mon entreprise, d’y développer une réelle planification à l’année et de travailler sur un certain nombre d’aspects notamment sur la gouvernance.

En plus des termes que je viens d’évoquer, j’ajouterai également que ce coaching m’a permis de gagner en confiance en moi. S’inscrire dans une aventure entrepreneure n’est jamais simple surtout lorsque l’on est vierge de toute expérience au préalable et que l’on ne sait pas vraiment comment s’y prendre. A titre personnel, cela m’a permis de réaliser des choses que je ne soupçonnais pas être capable de réaliser.

Pourquoi aviez-vous décidé de vous faire accompagner ?

J’étais consciente d’avoir besoin de me faire accompagner pour me lancer dans cette nouvelle aventure entrepreneuriale et j’ai donc décidé de me faire coacher. Je n’avais pas vraiment mené de réflexion approfondie à ce sujet. Patrick m’avait été présenté par un business angel investisseur et lorsque je l’ai rencontré, je me suis lancée.

Comment aviez-vous rencontré Patrick et comment travailliez-vous ensemble ?

Avec Patrick, nous nous rencontrions une journée par mois et je l’appelais lorsque j’avais des questions urgentes. Les ateliers des coachings ainsi que les sujets qui y étaient traités étaient adaptés au tempo de l’entreprise, aux sujets du moment.

Le travail que nous avons effectué ensemble sur la planification à l’année, la gouvernance et le comité stratégique m’ont été précieux. Le fruit de ce travail est d’ailleurs toujours en action dans l’entreprise. Les plannings sont réalisés à l’année, nous avons définis les Codir, les comités stratégiques. Nous avons cadencé cela au quadrimestre.

Quels bénéfices avez-vous tiré de cette forme d’accompagnement ?

Selon moi, le coaching ouvre la voie sur la façon d’appréhender une aventure entrepreneuriale d’autant plus lorsque l’on débute. Généralement, on ne sait pas toujours comment s’y prendre et vers quelle direction s’orienter. Dans ce contexte, le coaching est comme un filet, il permet notamment de travailler sur sa prise de décision et de réduire le stress qui peut y être associé. A titre personnel, je ne suis plus aussi stressée qu’avant lorsque je dois prendre des décisions importantes et engageantes pour l’entreprise. Ce coaching m’a véritablement aidé à grandir en tant qu’entrepreneure.

A l’échelle de l’entreprise toute entière, le coaching fut bénéfique pour tous dans la préparation des business plans, la réalisation des chiffres d’affaires et dans le développement de notre agilité.

Les dirigeants sont, parfois, réticents à l’idée de communiquer sur le fait d’être accompagné ; qu’est-ce qui explique, selon vous, ce comportement ?

Selon moi, le coaching représente une véritable valeur car l’on ne détient pas la science infuse. Il est impossible de tout savoir. Je suis étonnée d’apprendre que cela suscite autant de tabous de la part de certains dirigeants mais je pense que plusieurs facteurs peuvent expliquer ce genre d’attitude, certains redoutent, par exemple, de ne pas paraître assez bons.

Or, c’est un sentiment qui ne semble pas être partagé par tous car dans le cadre de l’un de mes récents déplacements à Istanbul, lorsque j’ai évoqué le fait d’avoir été coachée, cela a suscité une réaction plutôt positive de la part de mes interlocuteurs.

Conseilleriez-vous à un(e) dirigeant(e) de se faire coacher ? Si oui, dans quelles situations ?

Oui tout à fait. Je l’ai d’ailleurs déjà fait ! J’ai déjà conseillé Patrick à l’un de mes interlocuteurs.

Propos recueillis par Lugh & Co

Tous nos témoignages de dirigeants

Sur le même thème