Lugh & Co Témoignages de coachs | 8 mars 2022

[Interview] Témoignage d’Isabelle Lefebvre, Partner Lugh & Co

En tant que coach…

Pourquoi avoir décidé d’accompagner des dirigeants ?

Au cours de ma précédente carrière dans la communication, j’ai été amenée à accompagner des décideurs de grands groupes sur des problématiques de communication 360° à l’international. A cette époque, j’entretenais alors une relation « fournisseur/client » sur des prestations de stratégies de communication et d’achat d’espaces média. J’étais déjà animée par le désir de me positionner plus en amont, là où les décisions sont prises, auprès d’acteurs portant des sujets stratégiques.

Devenir coach m’a permis de continuer à les accompagner d’une autre manière, avec un autre statut, un autre regard, celui de partenaire ou de sparring partner, bien plus en amont dans les circuits décisionnels pour gagner en impact et créer plus de valeur ajoutée.

Pourquoi avoir choisi le coaching plutôt que le consulting ?

J’ai choisi le coaching pour deux raisons.

La première est que je m’étais déjà formée au coaching professionnel il y a une dizaine d’années. Il s’agissait, à l’époque, d’acquérir les outils essentiels au déploiement de l’intelligence collective à travers des organisations complexes. La seconde raison est un besoin de m’éloigner du consulting que j’avais pratiqué pendant 30 ans pour remettre le questionnement au cœur de mon activité, au lieu de la production de réponses, de conseils, de recommandations.

Quels sont les mots clés qui caractérisent le mieux ta vision de l’accompagnement ?

Les 3 mots clés qui caractérisent le mieux ma vision de l’accompagnement sont : l’empathie, la création d’une relation et la curiosité.

La curiosité correspond à l’intérêt sincère pour l’activité de mes clients. Lorsque j’exerçais dans le domaine de la communication, je m’intéressais aux belles histoires des entreprises et des marques pour les comprendre de l’intérieur. J’ai conservé cette curiosité car j’ai toujours été très curieuse de tout.

Quelles sont tes sources d’inspiration dans ton métier en tant que coach ?

L’art m’inspire beaucoup. Etant quelqu’un de très visuel, j’aime faire travailler mes clients sur des métaphores artistiques (inspirées de la sculpture, de l’image, de la vidéo ou encore de l’architecture…)

J’ai aussi une deuxième source d’inspiration qui est la culture et la spiritualité orientale (bouddhisme, hindouisme entre autres…). Je suis d’ailleurs en train de lire la « Bhagavad-Gita », une épopée indienne qui est, selon moi, une excellente métaphore du coaching.

Quel artiste recommanderais-tu à un dirigeant ? Et pourquoi ?

J’apprécie particulièrement les artistes flamands et notamment l’école de Bruegel pour ses tableaux qui dépeignent des scènes pittoresques mettant en scène des personnages espiègles et facétieux car on peut facilement y lire les émotions des personnages.

Pour un client, il est assez aisé de les observer, de se reconnaître dans un personnage et de se projeter. Ce que j’aime aussi chez Bruegel, c’est sa capacité à percevoir la scène différemment avant de la peindre (en la regardant à l’envers par exemple), et je trouve que cela fait bien écho au métier de coach qui est d’adopter un angle radicalement différent de celui du client accompagné.

Pourquoi avoir choisi d’exercer dans un cabinet plutôt que seul ?

J’ai choisi d’intégrer un cabinet car, pour moi, le collectif est central. Je ne m’imaginais pas travailler seule. Indépendante et autonome oui, mais pas seule.

Le collectif c’est être avec les autres pour s’amuser, apprendre, participer, gagner. Le collectif apporte, selon moi, des points de vue différents, du soutien et de la créativité. J’apprécie être en contact avec des personnes qui partagent les mêmes valeurs que moi.

Toi & Lugh…

Quelle a été ta première perception de Lugh & Co ?

Ma première impression était contrastée. J’ai ressenti un mélange d’attraction et de répulsion. Car malgré le fait que l’image de Lugh & Co soit très construite, très attirante, je redoutais, par déformation professionnelle, que le concept soit creux, superficiel.

Mais j’ai eu la chance de rencontrer Philippe en premier lieu et j’ai tout de suite été rassurée sur ce point… Chacun des coachs incarne les valeurs de Lugh& Co, mais chacun d’une manière singulière et authentique.

Quels sont les mots clés qui caractérisent, selon toi, le mieux l’esprit Lugh ?

Je dirai : intensité, exigence et convivialité.

Intensité qui, grâce à la passion, à l’ouverture et à la curiosité qui animent le coach, crée cette dynamique dans sa relation, dans son questionnement avec son coaché.

Exigence car, chez chez Lugh & Co, nous nous devons d’améliorer sans cesse la qualité de notre prestation, et nous nous formons donc en continu.

Au sein du collectif Lugh & Co, on ressent aussi une véritable convivialité qui se traduit dans les relations que l’on entretient entre nous et avec nos coachés. Notre sujet favori : la cuisine !

Qu’apprécies-tu le plus chez Lugh & Co ? Et pourquoi ?

Ce que j’apprécie le plus chez Lugh & Co ce sont les Lugh Sessions*, nos séminaires mensuels qui offrent un cadre favorisant le partage et une expression spontanée.

Chaque coach est investi, attaché au collectif, on ressent une forme d’engagement dans l’écoute, dans nos échanges, parfois vifs et spontanés et dans la contribution au progrès de notre pratique.

CONTACTEZ-NOUS

Qu’aimerais-tu voir évoluer chez Lugh & Co ?

Je pense que l’on pourrait aller encore plus loin dans la diversification des profils de nos coachs partenaires (des origines différentes, des univers encore plus variés, d’autres cultures, plus de nationalités…).

De plus, de nos jours, on parle beaucoup de tiers lieux, de nouveaux espaces de créativité rendus nécessaires avec l’arrivée des modèles hybrides télétravail et retour au bureau. On pense l’espace différemment. Il y a beaucoup de réflexions sur la réinvention de l’espace professionnel tant et si bien qu’il peut être opportun de s’interroger sur le rôle de l’espace comme véhicule de coaching collectif et de développement professionnel.

Ton intégration chez Lugh & Co…

Pourquoi avoir choisi d’intégrer Lugh & Co ?

J’ai choisi de rejoindre le cabinet Lugh & Co pour le collectif et les individus qui le composent. J’ai immédiatement senti des atomes crochus avec les personnes que j’ai rencontrées. Les coachs Lugh & Co sont de grands professionnels aux profils variés auprès desquels j’ai envie de continuer à me développer pendant un certain nombre d’années, cette perspective me plaît.

J’apprécie également la sonorité de la marque et sa facilité de prononciation pour un public anglo-saxon.

Qu’as-tu pensé du processus de cooptation ?

J’ai trouvé le processus de cooptation très fluide. J’ai rencontré des personnes différentes avec des modes de questionnements différents. Il s’agissait, à chaque rencontre, d’une expérience nouvelle et complémentaire. Il y avait une forme de construction logique dans le processus.

Par ailleurs, au cours de ce processus, ce qui m’a frappé et que l’on ne trouve nulle part ailleurs, c’est l’écoute, l’attention, et la disponibilité, 100% dédiées au candidat.

Qu’as-tu pensé du processus d’intégration ?

J’ai été très vite intégrée au collectif. J’ai eu la chance de pouvoir participer à une Lugh Session peu de temps après mon arrivée et cela a été un booster d’intégration. Je me suis sentie bien intégrée, bien accueillie. Les coachs ont été nombreux à m’appeler pour me souhaiter la bienvenue.

A mon arrivée, j’ai eu l’impression d’y être depuis toujours, c’était très fluide, très facile. Il y a ce côté humain et direct mais aussi une forme de structure qui facilite l’intégration sans que cela soit pesant.

Que tires-tu de ton intégration chez Lugh & Co ?

En tant que membre du collectif, je suis accompagnée par un coach senior avec beaucoup de bienveillance. Catherine veille à ce que je ne loupe pas une marche et c’est extrêmement précieux. Son soutien me fait grandir sur certains aspects du métier, même personnellement. Et j’apprécie pouvoir le retransmettre à mes coachés. Il est, selon moi, primordial de vivre une expérience avant de pouvoir la transmettre aux autres.

Le collectif m’apporte aussi du feedback. J’ai le sentiment d’avoir progressé sur ma posture, sur la manière de me présenter. J’ai clarifié la nature de ma contribution et j’ai révélé des aspérités que je ne soupçonnais pas.

Quelle est ta perception de Lugh & Co maintenant que tu fais partie intégrante de ce collectif ?

Ma perception a évolué depuis mon arrivée chez Lugh & Co. Je dirai que ma vision s’est enrichie. J’ai acquis une meilleure vision d’ensemble. Je perçois désormais davantage d’opportunités que je n’imaginais au départ.

C’est comme lorsque l’on contemple un tableau impressionniste. Si on l’observe de trop près, on a tendance à focaliser notre attention sur un point en particulier et à faire abstraction de l’idée générale. Or, avec du recul et un peu de distance, on parvient à saisir l’idée globale.

Qu’est-ce qui, selon toi, caractérise un Partner Lugh & Co ?

Ce qui, selon moi, caractérise un Partner Lugh & Co est sa fierté d’appartenir à un collectif et son engagement. Cela s’incarne, évidemment, différemment d’un coach à l’autre en fonction des personnalités de chacun, mais j’ai le sentiment que cette forme d’engagement et cette fierté sont ancrées dans un socle commun chez tous les coachs de notre collectif.

CONSULTER SON PORTRAIT

*Lugh Sessions : journées de rassemblement entre coachs, membres du collectif Lugh & Co, rythmées par une démarche de formation, de co-construction, de partage et d’échanges.

Propos recueillis par Lugh & Co

Sur le même thème