[Interview] Témoignage d’Agathe de Lataillade, Partner Lugh & Co

Partagez cet article

En tant que coach…

Pourquoi avoir décidé d’accompagner des dirigeants ?

J’ai décidé d’accompagner des dirigeants pour favoriser leur bien-être, leur progression et faire en sorte qu’ils soient plus à l’aise dans leur fonction et puissent relever les défis qu’ils se fixent.

Je les accompagne comme j’aurais aimé être accompagnée lorsque j’occupais des fonctions de direction.

Pourquoi avoir choisi le coaching plutôt que le consulting ?

J’ai choisi de m’orienter vers le coaching car il s’agit d’un format d’accompagnement personnalisé ce qui n’est pas le cas du conseil qui, le plus souvent, est standardisé. Ce que j’apprécie aussi c’est que chaque coaching induit quelque chose de nouveau, d’imprévu, ce qui implique de l’adaptation.

De plus, je trouve le coaching plus efficace car ce format d’accompagnement induit des coachés qu’ils s’inscrivent dans une prise de conscience qui va générer chez eux une envie d’évoluer.

Quels sont les mots clés qui caractérisent le mieux ta vision de l’accompagnement ?

Les 3 mots clés qui caractérisent ma vision de l’accompagnement sont :

  • Le questionnement qui est, pour moi, central car je suis convaincue que l’on peut disposer de tous les outils que l’on veut, si l’on n’a pas le bon questionnement, il est impossible de coacher efficacement.
  • L’écoute qui est une notion essentielle car si l’on n’est pas capable de faire preuve d’écoute, à quoi bon être coach.
  • L’acuité qui signifie que le coach doit développer une intensité et une profondeur à la fois visuelle, auditive, émotionnelle pour sentir le moment qui va amener le coaché à entrer en mouvement et l’accompagner au mieux dans son évolution. Cela demande beaucoup de vigilance, de subtilité et d’humilité.

Quelles sont tes sources d’inspiration dans ton métier en tant que coach ?

Dans mon activité de coach, je m’inspire souvent de la communication non violente mais aussi d’articles sur le management et le leadership que je lis dans le cadre de ma veille.

Je m’inspire également énormément de toutes les observations que je fais des relations humaines, de la façon dont les individus interagissent, et ce dans toutes les occasions de ma vie que je peux rencontrer.

Quel artiste recommanderais-tu à un dirigeant ? Et pourquoi ?

Plutôt que de lui recommander un artiste qui m’inspire mais qui peut ne pas l’inspirer, je m’inscrirais dans une démarche de questionnement dans le but de cerner ce qui lui correspond le mieux et en savoir davantage sur sa quête.

Il s’agit là, selon moi, de toute démarche de coaching : identifier chez le coaché ce qui lui correspond le mieux et ce qui va le conduire à passer à l’action. Cela ne m’empêche, évidemment pas, de lui recommander certains artistes, certaines ressources.

Pourquoi avoir choisi d’exercer dans un cabinet plutôt que seul ?

Je suis beaucoup plus performante dans un collectif que seule. Je réfléchis énormément grâce à l’intelligence des autres, j’ai besoin des autres.

Faire partie d’un collectif me permet d’avoir une assise, de faire part de mes doutes, de valider mes intuitions ou mes recherches, de réfléchir et de partager mon enthousiasme avec des pairs. J’ai besoin de cette diversité et de cette alternance entre le collectif et l’individuel.

Toi & Lugh…

Quelle a été ta première perception de Lugh & Co ?

J’ai découvert Lugh & Co en visitant le site internet du cabinet. A la découverte des différents profils de Partners, j’ai ressenti un challenge intellectuel.

Lugh & Co m’est apparu comme un cabinet dynamique et challengeant. Cela m’a enthousiasmée.

Quels sont les mots clés qui caractérisent, selon toi, le mieux l’esprit Lugh ?

Les 3 mots clés qui caractérisent, selon moi, Lugh & Co sont :

  • La générosité : il existe, chez Lugh & Co, un esprit d’entraide entre les Partners, une certaine disponibilité les uns pour les autres, notamment de la part des associés.
  • L’exigence : chez Lugh & Co, nous sommes vraiment challengés, nous nous imposons une exigence. Par exemple, lors des Lugh Sessions*, nous nous attachons à maintenir un rythme, à toujours disposer d’un ordre du jour cadré. Il existe une certaine exigence d’amélioration continue, une volonté de ne pas se reposer sur ses lauriers. Cela passe par notre capacité à nous remettre en cause régulièrement, nous obligeant ainsi à être exigeant envers nous-mêmes.
  • La vision : nous sommes challengés en tant que coachs sur notre vision du coaching, sur notre vision de notre CA, sur notre projection commune avec une pérennité en filigrane. Nous n’avons pas la sensation d’appartenir à un collectif où l’on se demande ce qu’il adviendra de Lugh & Co dans quelques mois car il existe une volonté explicite de développer la structure, d’intégrer de nouveaux coachs, d’améliorer la performance, de se fixer un développement… Nous appliquons à nous-mêmes ce que nous recommandons à nos clients.

Découvrez comment Lugh & Co accompagne
les dirigeants d’entreprises

Je découvre la palette d’offre Lugh & Co !

Qu’apprécies-tu le plus chez Lugh & Co ? Et pourquoi ?

J’apprécie le mélange de liberté et de cadre. J’ai un gros besoin de liberté mais j’ai aussi besoin d’un cadre qui me structure. Je me sens très libre de choisir mes activités en tant que coach et je sais qu’il existe une structure : des visioconférences hebdomadaires, des Lugh Sessions*, un collectif fiable, un socle de marque…

Ce sentiment de liberté se traduit aussi par le fait de pouvoir proposer des idées, des méthodes. J’apprécie particulièrement cette complémentarité.

Qu’aimerais-tu voir évoluer chez Lugh & Co ?

Nous disposons déjà d’une forte imprégnation des méthodes des fondateurs et le partage d’outils intra-coachs mériterait, selon moi, de se développer davantage au sein du collectif.

Ton intégration chez Lugh & Co…

Pourquoi avoir choisi d’intégrer Lugh & Co ? Qu’as-tu pensé du processus de cooptation ?

Beaucoup de cabinets de coaching sont en réalité des cabinets de formation qui consacrent une infime partie de leurs activités au coaching. J’ai eu le sentiment que Lugh & Co axait davantage son activité sur le coaching. Par ailleurs, nombreux sont les collectifs de coachs qui constituent principalement des collectifs de partage de moyens. Ce qui n’est pas le cas chez Lugh & Co, c’est bien plus que cela.

Je souhaitais intégrer un collectif pour être challengée et coconstruire avec les autres, c’est la raison pour laquelle j’ai rejoint Lugh & Co.

En ce qui concerne mes premiers contacts avec le cabinet, l’annonce et le processus de cooptation m’ont plu. Lors des entretiens, les associés vérifiaient des choses complémentaires et les angles abordés étaient différents. J’ai donc trouvé le processus de cooptation très sérieux et j’ai aussi apprécié l’accompagnement sur le développement commercial et la posture.

Qu’as-tu pensé du processus d’intégration ?

Au démarrage, je me suis davantage positionnée en observatrice qu’en contributrice faute de temps. Je me suis donc lancée moins vite par rapport à d’autres Partners. Après avoir participé à deux ou trois Lugh Sessions*, je me suis sentie à l’aise au sein du collectif. Par ailleurs, le fait d’avoir un coach favorise aussi l’intégration.

Que tires-tu de ton intégration chez Lugh & Co ?

Ce collectif m’apporte un appui, un rythme, un cadre et des ressources ainsi qu’une sérénité qui me permettent de concentrer mon énergie là où je suis le plus efficace et ainsi de me focaliser sur l’essentiel.

De plus, chez Lugh & Co, on retrouve une solidarité et des affinités entre Partners.

Quelle est ta perception de Lugh & Co maintenant que tu fais partie intégrante de ce collectif ?

Ma perception a évolué depuis mon arrivée chez Lugh & Co. A mon arrivée, je me suis dit que j’allais rejoindre un collectif très établi, j’ai dorénavant davantage le sentiment d’avoir intégré une structure qui se développe. Une structure où il y a toute une histoire à construire.

Si cela m’a surprise dans un premier temps, je perçois plutôt cela comme une opportunité dorénavant car j’ai le sentiment d’avoir beaucoup évolué en un an.

Vous souhaitez devenir coach…

…et en savoir plus sur notre collectif ? Découvrez notre projet !

Je découvre la vision du collectif Lugh & Co !

Qu’est-ce qui, selon toi, caractérise un Partner Lugh & Co ?

Ce qui caractérise, selon moi, un Partner Lugh & Co est sa solide expérience passée, son expérience en management, et pour la plupart, le fait d’avoir occupé des postes de manager/direction.

C’est aussi sa capacité à être sérieux sans se prendre au sérieux. Nous accompagnons nos clients avec sérieux et je n’ai jamais eu l’impression que les membres du collectif se prenaient trop au sérieux en s’attachant à leurs certitudes. Avoir des certitudes est, selon moi, antinomique avec le métier de coach. Je suis convaincue que si l’on est sûr d’avoir la solution, mieux vaut ne pas être coach. Bien sûr cela n’empêche pas d’avoir des convictions fortes.

*Lugh Sessions : journées de rassemblement entre coachs, membres du collectif Lugh & Co, rythmées par une démarche de formation, de co-construction, de partage et d’échanges.

Propos recueillis par Lugh & Co

Vous souhaitez en savoir plus
sur Agathe de Lataillade ?

Je consulte son portrait !
Partagez cet article